[Colloques des Invalides] 1998 – Les ratés de la littérature Agrandir l'image

[Colloques des Invalides] 1998 – Les ratés de la littérature

[Colloques des Invalides] 1998 – Les ratés de la littérature. 200 p. ill.

Plus de détails

25,00 €

En savoir plus

Avant-propos : Gilles Duguay – Paul Braffort : Une autre Matisse : Georges – Pascal Brissette : Gilbert ou Quand s’échouer c’est réussir – François Caradec : 1844, 1864, 1881, 1922, 1953 – Michel Chaillou : Thomas Corneille – Thomas Clerc : Le diariste, artiste du ratage, ratage de l’artiste – Claudine Cohen : Boucher de Perthes, écrivain raté, scientifique réussi ? – Jean-Louis Debauve : Gustave Mathieu, poète de la mer et du vin – Liliane Durand-Dessert : Moïse – Eric Dussert : René-Louis Doyon, Léautaud raté – Michel Golfier : Jacques Le Lorrain – Jean-Paul Goujon : Portrait d’un anarchiste raté – Jean M. Goulemot : Les ratés des Lumières ou les conditions d’une émergence du raté littéraire ? – Bernard-P. Guiremand : Marcel Millet – Gabrielle Houbre : L’honneur perdu de Marcelle Tinayre : l’affaire de la Légion d’honneur ratée (1908) – Pierre Lartigue : Quickly made, Marcel Duchamp – Jean-Jacques Lefrère : Le Miret perdu ou la Quête du raté absolu – Sydney Lévy : Ponge : poème raté, poésie réussie – Gérard Macé : Les romans de Baudelaire – Jean José Marchand : Le destin de Pierre de Ruynes – Jean-Paul Morel : Ambroise Vollard, un raté de la littérature ? – Philippe Oriol : Rictus, ratage de Randon – Michaël Pakenham : Un habitué du salon de Nina de Villard : le vénéré Achille Toupié-Béziers – Michel Pierssens : Les ratées du 19e siècle – Maxime Prévost : Victor Hugo, L’Homme qui rit et l’orateur-maudit – Annaïck Salaün : Ducasse, encyclopédiste raté – Jean-Didier Wagneur : Ratages fin-de-siècle.
Couverture : dessin original de Bertrand David